Washington D.C.
  

Washington D.C.

, le 27/06/2013

 

Ce matin nous allons prendre le bus pour Washington D.C., il faut 3h pour rejoindre la capitale.

Après un léger retard nous arrivons finalement à destination, nous allons en direction de notre hôtel et nous nous apercevons que le prix du métro est assez élevé et la prise d'un ticket relève de l'exploit.

Arrivé à l'hôtel, nous déposons les bagages à la conciergerie puis nous allons à la conquête de D.C.

Au programme du jour la visite du Capitole ainsi que quelques musées. Le gros avantage de Washington c'est que tout est gratuit niveau visite. Les différents musées, le capitole sont tous gratuits.

Le soleil est de plomb, la chaleur étouffante mais ça ne vaut pas (je pense) les 44°C que Lyon a eu il y a quelques jours.

Nous partons, à pied, pas de ticket de métro pour aujourd'hui en direction du Capitole. 1er contrôle du Capitole, j'ai oublié que j'avais mon couteau dans le sac, je leur déclare en espérant qu'il va y avoir une consigne, hélas non. Adrien, Anne-Sophie et Aurélia étant rentré je les attends dehors, eux 3 m'attendent dedans... Au bout d'un bon quart temps ils se décident à sortir voir ce qu'il se passe, je leur explique on rejoins donc une autre entrée. Pendant ce temps je décide de cacher mon couteau dans le parc en espérant qu'il soit là à la sortie.

Le contrôle se fait normalement (normalement ici signifie sac aux rayons X, passage de portique, vérification des sacs, vérifications de la paume de la main contre des éventuelles traces de poudres aux autres, … et ça avant chaque entrée dans une salle). Les photos sont interdites dans les salles principales je ne prends pas de risque à jouer avec eux, le risque de se faire plaquer par 4 agents de la CIA étant trop élevé !

Nous pouvons voir la bibliothèque, le palais des congrès et d'autres salles aussi belles les unes que les autres.

La visite finissant relativement tôt et la pluie faisant son apparition nous décidons d'aller visiter le Air et Space museum. De nombreux avions, capsules spatiales et vidéos explicatives sont présentes. C'est un musée intéressant mais un peu long, après la journée que l'on a passé.

Retour à l'hôtel, Aurélia et moi partons manger (Adrien et Anne-Sophie ayant encore leur McDo sur le ventre). Nous demandons un restaurant cheep pas trop loin à pied, au bout du port on devrait trouver notre bonheur.

Premier restaurant, celui qui devait ne pas être trop cher selon les dires du réceptionniste, 25$ le plat, ça sent mal pour notre portefeuille, nous décidons d'aller au bout du port et nous tombons sur un petit marché de fruits de mer et notamment du crabe (spécialité d'ici), du crabe du crabe du crabe et encore du crabe. Un petit boui-boui sur son bateau fait des plats à emporter, il y a un cheeseburger je suis sauvé, quant à Aurélia elle se régalera avec des calamars.

Nous nous installons sur le pontons du port afin de savourer notre repas. Le petit plat de calamar aura le dernier mot sur Aurélia, on décide de ne pas les jeter et de faire un heureux, un SDF habitant sous un camion, lorsque je lui propose il n'hésite pas à prendre la boîte et de s'empresser de me montrer sa montre des Celtics (équipe de basket de Boston) car je portais mon maillot des Celtics.

Retour à l'hôtel, les filles vont au lit, Adrien et moi partons en direction des distributeurs, retour 5min après, les distributeurs n'étant pas très performant.

On se rend au métro sur les conseils du réceptionniste, l'agent du métro étant très désagréable, les seuls mots qui sortirons de sa bouche sont up up up, en gros va voir au haut si j'y suis.

Entre temps nous trouvons un supermarché ce qui nous permet de faire les courses pour le petit déjeuner du lendemain.

Après une bonne nuit nous nous préparons pour faire la partie ouest de la ville, c'est-à-dire la Maison Blanche, le Washington Monument, ballade autour du Tidal Bassin ainsi que les différents mémorials (nous nous posons encore la question de savoir si on dit un mémorial des mémorials ou bien un mémorial des mémoriaux) de Martin L. King, Franklin D. Roosevelt, A. Lincoln (la grande statue où il est assis), ainsi que de nombreux mémorials sur les différentes guerres suivis accompagnés de messages guerriers (Freedom is not free par exemple) tel la guerre de Corée, du Vietnam, Seconde Guerre Mondiale, …

Tout ceci se faisant à vélo car le métro étant trop cher, nous avons opté pour la solution Vélo'v local.

Une fois tout notre programme achevé : Maison Blanche (qui ne se visite pas) il s'agit seulement de passer devant, les mémorials sont rapides et malheureusement le Washington monument (le grand obélisque) est recouvert d'échafaudages. Nous allons donc faire un tour dans le musée des Indiens d'Amérique.

Après cela, nous retournons à l'hôtel afin de pouvoir profiter de la piscine qui est à notre disposition afin se rafraichir un peu.

Après cette baignade direction le restaurant d'hier, hélas il ferme ses portes à 21h et il est 21h05. Nous nous replions sur le supermarché afin de prendre quelques viandes pour la préparation de sandwich, voir même l'équivalent d'un poulet entier dans le plateau d'Adrien.

3ème et dernier jour à D.C. Nous décidons d'aller voir le Pentagone (tout comme la Maison Blanche il ne se visite pas), la National Catedral, 6ème plus grande au monde, d'extérieur elle est imposante, l'intérieur étant « banal » mais c'était sans compter sur les chapelles au niveau inférieur et à la vue panoramique que nous offre le 7ème étage.

Puis direction Georgtown petit quartier bien sympathique afin d'y manger et de faire une dernière fois les magasins.

Nous nous arrêtons chez Johnny Rockets, un restaurant typiquement américain (pour papa), c'est-à-dire comptoir ou banquette, burgers d'une taille supérieure à la moyenne, frites et boissons à volonté (pour les frites personnes n'en a pris deux fois, ça vous montre en quoi le burger était largement suffisant). Puis direction les magasins pour quelques courses. Hélas pour Chloé après avoir fait tous les Nike Store des différentes villes aucune fois j'ai croisé tes chaussures et j'ai compris pourquoi. Le modèle que tu m'a demandé est la Free Run 3.0 ici on en est à la Free Run 5.0, c'est pourquoi je ne trouvais jamais...

Retour à l'hôtel afin de récupérer les bagages après avoir fais quelques courses pour ce soir, car nous mangerons dans le bus. En effet, nous partons à 20h pour rejoindre Toronto, 11h de bus nous attendent. Pour moi ça commence à être une routine, pour les princes et princesses qui m'accompagnent ça risque de leur faire bizarre... Nous verrons ça demain matin à notre arrivés.

A tout bientôt

Bizoux Bizoux

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en