New York New York
  

New York New York

, le 19/06/2013

 
Ce matin comme prévu petite ballade dans le St. Nicholas Park à Harlem avant de rejoindre une église pour y voir du gospel.
Nous partons donc vers 9h30 sachant que le gospel à lieu à 11h. Nous sortons à peine de notre rue que nous entendons de la musique qui sort de St. Luke Baptist Church, intrigués nous allons voir de plus prêt et nous sommes invités à rentrer. La "messe" à déjà commencée (désolé je ne sais pas comment cela s'appel dans cette branche de la religion). La salle est comble, alors va pour 4 chaises pliantes dans le couloir. Au début je pensais que c'était parce que nous n'étions pas croyant, puis deux minutes on nous a fait rentrer dans la salle, c'était juste une question de place. Le dépliant entre les mains, nous voyons qu'aujourd'hui jour de la fête des pères il y aura l'intervention de deux pasteurs et qu'il y a 3 cérémonies ce matin dont une qui commençais justement à 9h30. Nous restons donc une bonne heure, tant pis pour le parc.
La cérémonie a débuté par des chants repris en chœur par des hommes puis par la salle "alright alright", certaines femmes sont en transe comme possédée par le divin, d'autres plus sobre se contentent d'applaudissement. Ensuite il y a l'intervention du pasteur local, appel aux dons pour l'église, nous donnons quelques dollars (nous étions les seuls blancs, la situation était bizarre si nous restions assis au fond sur nos chaises à regarder le "spectacle" alors tant qu'à faire autant s'impliquer. En tout cas nous trouvons toutes les générations dans la salle, les hommes ont sortis leur plus beau costume quand aux femmes leurs plus beaux ensembles violet, jaune, orange, ...
Le second pasteur fais son intervention (soft), il s'essuie toutes les 3 phrases avec sa serviette car la chaleur (mais je soupçonne le poids) font leur effet, une chanson de nouveau, puis viens l'intervention du second pasteur, qui lui est fin mais très très engagé et lorsqu'il nous cite les 9 caractéristiques d'un homme bien il lâche les chevaux et les enceintes sont réglées au maximum (car certes nous sommes à l'église mais l'église américaine, c'est-à-dire équipée d'un micro, de deux télés qui retransmettent la cérémonie en direct ainsi qu'un rétroprojecteur affichant PowerPoint ou autre bande annonce annonçant l'arrivée coming soon dans votre église du pasteur Trucmuche !).
En tout cas il est 11h passé, mais nous avons du pain sur la planche. Pour le parc on essayera de le caler un autre moment.
Direction le Little Italy, quartier italien de New York puis Chinatown. Chinatown est assez impressionnant, pour ma part je considèrerais le quartier comme la 2ème ville chinoise après Pékin ! Tout y est écrit en chinois, les produits sont directement importés de là-bas et les commerçants on du mal à comprendre lorsqu'on leur demande des pièces de 1$ (collection oblige, les Etats-Unis pour les collectionneurs de pièces et de billets c'est un peu comme l'Eldorado, il en existe une cinquantaine de différentes que ce soit des one cent, des five centes, des quarters ou des dollars !!). A midi notre repas se fera sur Lilttle Italy, gnocchi alla napolitana pour moi, pizza 3 fromaggi pour Aurélia, Anne-Sophie et Adrien. Ce qui nous marque, c'est qu'ici il y a des tips (pourboire), mais le métier de serveur est différent du notre. Là on s'occupe de vous, dès que vous avez bu une gorgée d'eau on vient vous remplir votre verre, ...
 
Pour l'après-midi direction Soho mais la ballade va être divisé en deux. Anne-Sophie et Adrien iront faire les magasins Aurélia et moi retournons à Harlem faire une petite ballade dans le parc.
 Nous allons au parc car tout en haut il y a un bâtiment intriguant et joli, il nous fait penser un peu à la tour de Bélem (à Lisbonne) par son style architectural. Nous arrivons en haut et ce campus universitaire qui nous envoi directement au cœur de Londres.
 
En redescendant nous croisons beaucoup de personnes commémorant la fête des voisins, barbecue et réunion sont de mise.
 
En rentrant nous n'avons pas le temps de cuisiner car il y a le match 5 des finales NBA et je souhaitais voir le match. Direction Harlem Tavern un très grand bar (style Ninkasi) avec écran géant de quoi en profiter, boire une bière et déguster un gros burgers ou une salade composé pour Aurélia.
 
Retour à la maison avec une victoire de San Antonio, rendez vous mardi soir pour le dernier match (je l'espère).
 
Lundi matin, nous changeons notre plan de l'après-midi en raison de la pluie attendue. Nous nous rendrons au fameux MoMA (musée d'art moderne comprenant quelques Picasso, Monet, Cézanne, Van Gogh et j'en passe) l'après-midi afin de pouvoir éviter la pluie, s'il elle devait venir à tomber.
Nous nous rendons donc au Rockefeller Center, un building qui nous permet, une fois à son sommet, de profiter d'un très beau panorama de la ville. L'ascenseur monte les 67 étages en autant de temps que celui pour monter les 6 étages chez papa. Du 67ème au 69ème cela se fait à pied, arrivés au 69ème nous pouvons profiter pleinement de cette superbe vue de tout New York !
En redescendant nous passons par la boutique Lego, après en avoir vendu au vide grenier je pense que je recommencerais une collection en me spécialisant seulement sur la collection Lord of the Rings, car les mines de la Moria, Isangar ou même la comté sont vraiment très bien représentés.
 
En se rendant vers le MoMA nous passons d'église en église sur la 5ème avenue dont la cathédrale St Patrick (toute en rénovation, échafaudage de partout en intérieur et extérieur ce qui gâche le charme). Puis nous rentrons dans une église totalement différente, avec balcon, gradins en pente et une pièce ronde et non en croix.
 
Après cette petite ballade nous décidons d'aller manger chez Katz's delicastesseen, une sandwicherie Man Vs. Food (pour ceux qui on la chaîne Voyage, Man Vs. Food est présenté par Adam Richman, le concept comme vous pouvez le deviner facilement, un restaurant une portion astronomiquement énorme, un homme. Par exemple le défi, manger une assiette de 2,5 kilos de viande et 500g de frites, manger les ailes de poulet les plus épicées du monde, ...). Toutefois la sandwicherie est un peu chère et surtout aucune photo nous ne savons donc pas de quoi notre sandwich est composé. Le latino d'à côté et ses cheesteak feront l'affaire, résultat on en peut plus et c'était très bon.
La ballade au MoMA de l'après-midi tombe à pique, on peut digérer et surtout il se met à pleuvoir.
Avant de rentrer et que la pluie se remette à tomber direction la 5ème avenue pour flâner un peu au NBA Store, NHL Store, ...
 
Retour à la maison, programmation du lendemain, Statue de la Liberté selon le temps, et puis tout le monde tombe de fatigue.
 
Mardi matin le ciel est bleu, la météo annonce des orages à 15h sur Internet, sur les iPhones orage à partir de 10h, on opte pour reporter la Statue de la Liberté au détriment d'une ballade dans Central Park.
Je reprends mon rôle de chasseur d'oiseaux tel l'étourneau sansonnet ou le carouge à épaulettes. Visite du petit château du parc (Bernard le film des schtroumpfs m'a permis de savoir qu'il y en avait un car je l'ignorais totalement).
Après Central Park, direction Union Square, Madison square Garden et le Flatiron Building (fer à repasser).
Pour le midi repas improvisé chez Seven Eleven (petit commerce style Petit Casino). Toutefois le repas est très bon et copieux, pour moins de 5$ on se retrouve avec 2 hot dogs garni comme bon nous semble (cheddar, oignons, tomates, piments, chili, ...), boisson king sixe en libre service à la fontaine.
Nous prenons notre repas pour aller manger tranquillement sur un banc de Madison Square.
 
Après ce bon repas, direction l'immense Musée américain d'histoire naturelle qui nous prendra bien toute l'après midi.
 
Nous commençons par le planétarium, puis allons de salle en salle, le rythme est soutenu, je le qualifierais d'asiatique mais le temps est compté et si nous voulons tout voir nous n'avons pas le choix, car entre Aztèques, Maya (j'ai même vu des stèles ou autres structures représentant ce que j'ai visité il y a quelques mois), culture pacifique, asiatique, pour finir sur les animaux du monde, les dinosaures et j'en passe.
Nous restons jusqu'à ce que les vigiles nous mettent dehors mais ce musée en valait la peine.
 
A la sortie il pleut, direction le métro pour se rendre à Macy's un grand centre commercial, Anne-Sophie et Adrien feront quelques bonnes affaires, pour Aurélia et moi il en faut plus pour nous amadouer puis Adidas afin de se procurer les maillots des New York Red Bulls en préparation du match à Philadelphie opposant les deux équipes (il me faut ça pour me faire craquer).
Retour à la maison, repas, et direction la chicha pour le match 6 des finales NBA. Pour l'information San Antonio a perdu il y aura donc un ultime match 7 jeudi soir.
 
Demain le programme devrait se composer de la statue de la liberté, Wall Street, Grouns Zero, ...
 
Bizoux Bizoux
 
A tout bientôt 
 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en