Montréal

, le 07/07/2013

 

Nous voilà en partance pour Montréal.

Uns fois arrivés nous faisons le check-in de l'appartement loué. Une forte odeur indescriptible mais en tout cas désagréable nous monte au nez. Verdict nous passerons le moins de temps possible dans l'appartement. En fait, l'odeur est surtout à l'entrée, elle sort d'une porte condamnée, on ne sait pas ce qu'il y a derrière, mais mieux vaut ne pas le savoir, le reste de l'appartement est correct, il faut juste passer outre l'odeur même après avoir mis du air wick muguet.

Après les affaires déposés, direction le Vieux-Port, une petite déception, c'est simplement un port comme un autre qui n'a rien d'extraordinaire. Ensuite nous allons voir le marché Bonsecours, une nouvelle déception, quelques boutiques assez chères.

Enfin nous finissons notre ballade par le quartier latin et le village mais à part des promenades il n'y a rien à faire. On comprends vite que Montréal est la plus grande ville du Québec mais qu'en fait il n'y aura pas grand chose à faire niveau visite.

Nous rentrons et passons par un petit marché de fruits et légumes. C'est ici que l'on va trouvé notre satisfaction de la journée, des bières abordables (ici elles sont hors de prix, les moins chers sont à 6$ les 6 sans la taxe (la Heineken étant à 10$ les 6 bouteilles) mais aussi des terrines tant convoitées !

De retour à la maison, au menu du soir pâtes carbonara décomposées. C'est-à-dire lardons mais avec bacon, et surtout tout cuit séparément.

Cette nouvelle journée commence par une ballade dans la parc Mont-Royal, immense parc au cœur de Montréal. Après cette ballade, direction le château Ramezay que nous avons raté hier. En effet, la visite guidée est annoncée à 15h30 par le routard tous les jours (une autre à 13h30). Nous nous rendons à celle de 13h30, mais une fois arrivés sur place, la visite est à 13h, il y en a qu'une par jour. Vu le château nous renonçons même à le visiter seuls, car il n'est pas d'un grand intérêt. En tout cas, s'il est comme c'est jardin, Bernard et maman ont un potager bien plus intéressant.

A partir de ce moment là nous décidons de nous séparer. Je dois trouver des accessoires pour ma collection de pièces et eux veulent faire les magasins. Le rendez-vous est pris, à 15h au métro McGill.

Je trouve finalement mon bonheur après avoir cherché un magasin qui n'existait plus dans un centre commercial au pied du métro.

Toutefois à 15h, je ne vois toujours personne, et il faut dire que la station que nous avons choisi est l'une des plus grandes. Il y est 15h30, je n'aperçois personne, je décide donc de rentrer, on se retrouvera bien ici quand tout le monde sera rentré à son tour.

1h plus tard Aurélia rentre, 30 minutes plus tard c'est au tour d'Adrien et d'Anne-Sophie, tout est bien qui fini bien, mais en même temps je pense que personne ne s'était inquiété.

Pour notre troisième jour à Montréal, nous partons en direction du parc olympique. Le site a été transformé en biodôme, c'est-à-dire un grand dôme reconstituant 5 microclimats. C'est très bien fait et très plaisant. Nous voyons même le stade de l'Impact de Montréal hélas la boutique était fermée. Nous continuons la visite par les jardins botaniques (les 2ème plus grand du monde derrière ceux de Londres) le parc est gigantesque et l'exposition est magnifique, tortue, phénix, singe, roi sont entièrement fait de végétaux.

L'après-midi nous allons visiter un quartier résidentiel qui se fera en bus tant la fatigue et la côte nous découragent. Nous allons tout de même à l'Oratoire Saint-Joseph. Nous y voyons même des pèlerins accéder au sommet par des marches que seuls eux peuvent emprunter à une seule condition, être à genoux.

Après ça nous rentrons à la maison chercher un restaurant pour manger du caribou le soir, la recherche n'étant pas très fructueuse mis à part un restaurant qui ferme à 20h, il est 19h55. Va pour un chich taouk (spécialité libanaise du Québec), consistant à mettre de la viande dans du pain, un peu comme un kebab.

Aujourd'hui c'est notre dernière journée à Montréal et en Amérique du Nord pour ce voyage. Nous allons donc sur l'île St-Hélène visiter le parc Jean Drapeau toute la matinée. La ballade est sympa mais sans plus. Pour le midi nous allons à ce fameux restaurant qui nous sert du caribou (la première fois où un restaurant proposait cette viande, l'assiette était à 80$ sans taxes). Ici l'hamburger est à 16,86. Lors de la commande tout se passe bien, c'est quand la serveuse revient et nous annonce qu'il n'y a pas de caribou aujourd'hui que cela se gâte. On se rabat alors sur le wapiti, et on entend la serveuse parler à sa collègue en lui disant qu'il n'ont jamais eu de caribou.

Le waptiti est très bon, mais nous repartons sans avoir goûter de caribou.

L'après-midi est consacrée aux derniers achats avant de rejoindre l'aéroport.

C'est d'ailleurs d'ici que j'écris ce dernier mail.

Je voulais donc tous vous remercier pour avoir suivi les aventures sur le blog.

Merci à ceux qui ont participer de près ou de loin à notre périple et qui ont pu faire que ce voyage se passe si bien.

Ce message est le dernier, mais comme je le dis, ce voyage n'est pas le dernier.

Bisous à tous et à tout à l'heure !!

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en